Medecine Raton Laveur

 

Dessinnymous

 

 

Raton-Laveur : Nom Amérindien : Arakum ( Celui qui gratte avec ses mains )


Medecine du Raton-Laveur :

Raton laveur – Protecteur généreux
Cette médecine protège l’opprimé et est le pourvoyeur des jeunes, des handicapés et des gens âgés. Le raton laveur nous enseigne la générosité, le partage et le don de soi. Nous apprenons à aider les autres sans que ceux-ci se transforment en victime ou ne deviennent dépendant. On apprend que la bienveillance et la générosité viennent récompenser celui qui a donné. Si nous avons le sentiment d’avoir eu perdu une partie de notre âme, le raton laveur est l’allié désigné pour nous aider à la recouvrer.

 

L’enseignement du Raton-Laveur. Légende :


Après le grand incendie, il y avait plein d’animaux errants et blessés dans la forêt. La tribu du raton laveur faisait des razzias dans les cabanes des montagnes proches pour apporter de quoi manger à ceux qui avaient faim. Cette Tribu de petits bandits travailla dur et longtemps pour fournir l’aide nécessaire à leurs amis de la forêt.
Maman Raton-Laveur était plus active que la plupart de ceux de sa Tribu : elle s’occupait des blessures et faisait des bandages aux brûlures de ceux qui venaient demander des soins (…)Les jours s’enchaînaient aux nuits et il y avait toujours des nécessiteux qui arrivaient en nombre. Maman Raton-Laveur était la protectrice des faibles, des enfants, des blessés et des démunis. Elle prenait sa mission très au sérieux et travaillait sans cesse en s’accordant très peu de repos. Les autres ratons-laveurs s’inquiétaient de plus en plus parce que la Maman était au bord de l’épuisement.
Un matin, Maman Raton s’effondra, presque inanimée. Les autres l’amenèrent dans le terrier et prirent soin d’elle du mieux qu’ils purent. Dans ces fragments de rêve et de conscience, Maman Raton entendit la terre mère lui parler : « Tu as donné toute ta force aux autres, en oubliant d’en mesurer les conséquences. Le petit bandit en toi, qui a volé de la nourriture à ceux qui en avaient beaucoup pour la donner à ce qui n’en avait pas, a perdu son équilibre : si tu veux guérir, tu dois voir ton erreur de t’être toi-même volée toute ton énergie en la donnant à l’extérieur, et en ne te laissant rien. »
Maman Raton comprit la leçon et alla bien. À présent, elle donne ce même enseignement à l’humanité, rappelant aux hommes de donner le meilleur de ce qu’ils peuvent, sans pour autant se dépouiller eux-mêmes de leur santé ni de leur sentiment de bien-être.

 
Medicine of the Raccoon:
 
Raccoon - generous protector
This medicine protects the oppressed and is the provider of the young, the disabled and the elderly. The raccoon teaches generosity, sharing and self-giving. We learn to help others without them becoming a victim or dependent. We learn that kindness and generosity rewards one who give. If we have the feeling of having lost part of our soul, the raccoon is the ally designated to help us recover it.
 
Teachings of the Raccoon - Legend:
 
After the Great Fire, there were lots of stray and injured animals in the forest. The raccoon tribe raided the huts in the nearby mountains to bring some food to the hungry. This small tribe of bandits worked long and hard to provide necessary assistance to their forest friends.
Mama Raccoon was more active than most of those of her tribe: she took care of wounds and burns, made bandages for those who came seeking care (...) 
The days turned into nights and there was always needy ones who came in numbers. Mama Raccoon was the protector of the weak, of the children, of the wounded and of the needy. She took her mission very seriously and worked constantly with very little rest. Other raccoons were very concerned because Mama Raccoon was on the verge of exhaustion.
One morning Mama Raccoon collapsed, almost lifeless. The others led her in the den and took care of her, as best they could. In fragments of dreams and consciousness, Mama Raccoon heard Mother Earth talk to her: "You gave all your strength to others, forgetting to measure the consequences. The little bandit in you, who stole food from those who had much to give to those who have little, lost its balance: if you want to heal, you have to see the mistake in which you stole from yourself all your energy by giving to others, and leaving you nothing. "
Mama Raccoon understood the lesson and got better. Now she gives this same teaching to humanity, reminding men to give the best of what they can without depriving themselves of their health or of their sense of well-being.